Section PS de Brive

Les attaques contre Manuel Valls ne masqueront pas le début d’une affaire d’Etat

Le par

L’UMP a lancé une attaque en bande organisée contre le ministre de l’Intérieur. Mais la charge de la droite contre Manuel Valls ne saurait masquer les turpitudes de l’ancien ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, et la possibilité d’une affaire d’Etat. Chaque jour, on apprend que celui qui fut le plus proche collaborateur de Nicolas Sarkozy, que ce soit à l’Elysée ou place Beauvau, a vendu des œuvres d’art dans des conditions douteuses et touché des sommes d’argent dont la provenance demande à être éclaircie.

L’UMP cherche en fait à déstabiliser par tous les moyens le gouvernement. Pire, la droite veut déstabiliser toutes les institutions de la République, à commencer par la justice. L’attaque violente des 105 députés UMP contre le juge Gentil est une tentative inacceptable d’intimidation du pouvoir judiciaire suite à la mise en examen de Nicolas Sarkozy.

L’UMP est en train de se placer hors des limites du pacte républicain et rejoint à toute vitesse l’extrême droite française. Mais la République ne cèdera pas face aux tentatives factieuses des hooligans de l’UMP.

Eduardo Rihan-Cypel, porte-parole du Parti socialiste

Sur le même thème, lire aussi :

de Najat Vallaud-Belkacem (14 mai)           La cérémonie de remise du trophée de Champion de France sur la place du Trocadéro a été organisée conjointement par la direction
Le par
L’UMP a lancé une attaque en bande organisée contre le ministre de l’Intérieur. Mais la charge de la droite contre Manuel Valls ne saurait masquer les turpitudes de l’ancien ministre
Le par

Les derniers contenus multimédias